L’IPL et le laser Nd:YAG  interviennent dans l’amélioration des lésions vasculaires, rosacée, érythrose, angiome, varicosités.

La lumière pénètre la surface de la peau et se convertie en chaleur. Cette conversion se fait sélectivement dans les vaisseaux contenants les pigments absorbants,  sans endommager les tissus avoisinants.

Dans le traitement vasculaire, le flash lumineux est absorbé par le pigment rouge de l’hémoglobine, ce qui va permettre de réparer les microlésions vasculaires et de réduire le diamètre des vaisseaux.

Comment se passent les séances ?

Une sensation de chaleur et un érythème apparaissent, suivis éventuellement par un œdème ou des petites ecchymoses passagères qui se résorbent en quelques jours n’empêchant pas l’activité professionnelle. L’amélioration est le plus souvent progressive.

Le nombre de séances est assez variable, plusieurs séances sont nécessaires en fonction de l’état et de la profondeur des vaisseaux, 1 séance tous les 10 à 15 jours, puis en entretien annuel.  Il faut donc prévenir le patient de la nécessité d’entretien.

Les expositions solaires sont vivement déconseillées pour obtenir un bon résultat. Les effets du soleil accentuant la dilatation et la rupture des vaisseaux sanguins. Il est important de protéger le patient de tout bronzage, aux risques de créer une hyperpigmentation.

Traitement vasculaire ( Nd:YAG ou IPL)
3.4 (67%) 20 votes