Augmentation mammaire : ce que vous devez savoir avant de vous faire opérer
L’augmentation mammaire est une intervention de chirurgie plastique qui permet d’augmenter le volume des seins à l’aide d’implants.

Quand subir une chirurgie d’augmentation mammaire

Il n’y a pas d’indication précise du moment où une petite poitrine doit être augmentée, car il s’agit d’un problème esthétique. En fait, les petits seins ne sont pas un problème qui peut être considéré comme médical, c’est donc à chaque patiente de décider, bien que ce soit une forme qui peut convenir à de nombreuses personnes. Cependant, les petits seins peuvent être un problème lorsqu’une femme a l’impression que sa féminité a été enlevée. La chirurgie d’augmentation mammaire peut aider à restaurer la confiance et l’estime de soi. Cependant, il existe des conditions médicales qui peuvent être traitées par une chirurgie d’augmentation mammaire. C’est le cas pour des seins différents ; l’un des deux seins peut être hypotrophique ou hypertrophique, c’est-à-dire sous-développé ou surdéveloppé par rapport à l’autre. Dans un tel cas, l’augmentation des différents seins rétablit l’harmonie et la concorde. Il y a aussi le cas du mamelon introfilé, qui peut survenir après l’allaitement. Pour maintenir le mamelon dans la bonne position et l’empêcher de reculer, un implant artificiel est la solution, car il apporte un soutien là où le sein est affaissé et vide.

Comment choisir des implants mammaires

Les implants qui sont insérés pour augmenter les seins sont différents tant par leur forme que par leur matériau et doivent être choisis en fonction de plusieurs facteurs, dont le résultat que vous souhaitez obtenir et la technique chirurgicale. Selon la forme, on peut avoir des implants ronds ou en forme de goutte, également appelés implants anatomiques. Ces derniers ont une forme de larme et sont donc très similaires aux seins naturels. Le matériau le plus couramment utilisé aujourd’hui pour fabriquer les implants est le gel de silicone, qui présente l’avantage de ne pas s’étendre dans le tissu mammaire en cas de rupture. Au toucher, les implants en silicone et les implants salins sont très similaires. L’implant salin est le seul qui puisse être utilisé si vous optez pour une insertion par le nombril.
Il s’agit d’une opération qui change beaucoup l’apparence d’une personne, surtout lorsqu’on passe d’une poitrine très petite à une troisième taille, et c’est pour cette raison que le meilleur chirurgien d’augmentation mammaire de Côme montre des projections et des images qui permettent au patient de comprendre la différence entre avant et après. En outre, un soutien-gorge est également mis en place et rempli des implants d’essai pour montrer le résultat final.

L’opération d’augmentation mammaire est réalisée sous sédation locale afin de rendre la zone insensible et de faciliter la sortie de la patiente qui rentre chez elle le soir même. Le patient ne reste en observation toute la nuit qu’en cas de complications pendant l’opération ou si une anesthésie générale a été choisie.
Le meilleur chirurgien d’augmentation mammaire de Côme pratique une incision d’environ 3 à 5 cm pour créer une poche où il insérera la prothèse artificielle d’augmentation mammaire. L’endroit où il pratique l’incision peut être l’aisselle ou la partie sous le sein, voire la partie inférieure de l’aréole. Le choix de l’emplacement de l’incision dépend du chirurgien plastique et du résultat souhaité, ainsi que du type et de la taille des implants.

Quels sont les risques sur cette opération de chirurgie esthétique ?

De nombreuses personnes ont tendance à penser que la chirurgie esthétique est sans risque, mais il s’agit tout de même d’une intervention chirurgicale au cours de laquelle le corps est exposé à l’environnement extérieur. Les risques sont ceux de contracter des infections, parfois très résistantes aux antibiotiques. Il y a aussi le problème des complications pendant l’opération qui, bien que faible pour la chirurgie esthétique, n’est pas nul.
Par ailleurs, il faut savoir que la chirurgie esthétique laisse toujours des traces, à savoir des cicatrices. Même si les techniques utilisées pour mettre en place les points de suture assurent une cicatrice presque invisible, elle est toujours là. Les cicatrices sont encore camouflées en choisissant des endroits particuliers pour inciser la peau, c’est-à-dire les plis naturels.

Quand vous voyez les résultats de votre augmentation mammaire

Après l’opération d’augmentation mammaire, la zone est très gonflée et douloureuse. La patiente est enveloppée d’un bandage et doit également porter un soutien-gorge spécial pour assurer un bon maintien et faire en sorte que la peau s’étire pour épouser la nouvelle forme du corps. Pendant la première semaine, la patiente doit rester au repos absolu, en évitant tout type d’activité qui pourrait la fatiguer. Les premiers résultats sont visibles lorsque le gonflement disparaît, c’est-à-dire après environ 2 semaines. Après l’opération, les seins seront très hauts, mais cela est normal et revient à la bonne position après quelques jours. Le pansement doit être changé car les plaies chirurgicales doivent être maintenues propres, sinon elles s’infectent. La zone ne peut pas être douchée ou mouillée tant que les plaies ne sont pas fermées. La reprise de l’activité sportive doit attendre quelques semaines et doit être progressive. Des médicaments antidouleur peuvent être pris, mais toujours sur prescription du chirurgien esthétique.

Comment maintenir les résultats pendant une longue période

Le meilleur chirurgien d’augmentation mammaire de Côme révèle certains systèmes et méthodes permettant de garantir que les résultats obtenus par la chirurgie d’augmentation mammaire sont durables. Si vous voulez que les proportions obtenues avec ce type de chirurgie esthétique soient durables, il est bon de suivre un mode de vie sain avec une alimentation équilibrée et de l’exercice.
L’un des avantages des implants mammaires artificiels est que les seins ne tombent pas en raison du vieillissement. Ce qui est ambigu, en revanche, c’est la force du muscle sous-jacent, qui peut céder. Pour avoir une poitrine haute pendant longtemps, il est bon d’entraîner les muscles pectoraux qui sont la base sur laquelle reposent les prétentions. Si la base baisse, les implants aussi. Un conseil très utile pour maintenir les résultats plus longtemps est alors de faire de la musculation ou des exercices ciblés comme les pompes.