Augmentation mammaire avec résultat naturel

Augmentation mammaire avec résultat naturel
Votre vote ?

La plupart des femmes qui ont recours à l’augmentation mammaire souhaitent avoir des seins naturels. C’est aujourd’hui possible, grâce aux nouvelles techniques chirurgicales et aux implants de nouvelle génération.

Si, il y a quelques années encore, les seins volumineux et souvent disproportionnés étaient à la mode par rapport à la taille du corps, les femmes préfèrent aujourd’hui une poitrine belle et naturelle. Et grâce aux nouvelles méthodes d’intervention et à l’évolution des implants, l’augmentation mammaire est aujourd’hui parfaitement en mesure d’assurer ce résultat.

Augmentation mammaire pour des seins naturels

L’augmentation de votre poitrine peut être réalisée selon différentes méthodes.

Placement rétroglandulaire – dans ce cas, le chirurgien place la prothèse derrière la glande mammaire, en pratique au-dessus du muscle pectoral. La contre-indication est que les bords de la prothèse peuvent être visibles et elle est toujours déconseillée aux femmes qui ont peu de tissu mammaire. En revanche, cette technique permet des temps de récupération plus courts et moins de douleurs post-opératoires.
Placement rétromusculaire – avec cette technique d’augmentation mammaire, la prothèse est placée entre les muscles, et plus précisément entre le grand et le petit pectoral. L’inconvénient de cette méthode est que les contractions musculaires peuvent déformer la prothèse et provoquer une asymétrie des seins. Néanmoins, il s’agit de la technique recommandée pour les femmes ayant une petite poitrine et une peau fine.
Technique du double plan – parmi toutes les méthodes d’augmentation mammaire, celle-ci garantit une augmentation mammaire naturelle comme aucune autre. Le positionnement de la prothèse est particulier : la partie supérieure sera placée derrière le muscle pectoral, tandis que la partie inférieure sera rétroglandulaire. Indiquée pour les femmes très minces, avec des muscles pectoraux développés, la technique du double plan est idéale pour les patientes qui souhaitent une poitrine naturelle, sans avoir à renoncer à la taille désirée.

Quels implants faut-il utiliser pour obtenir une augmentation mammaire naturelle ?

La réponse la plus sensée à cette question est la suivante : cela dépend de l’avis du chirurgien plastique. Lui seul connaît en profondeur les caractéristiques, les avantages et les inconvénients des différents types de prothèses et lui seul peut évaluer la conformation des seins et choisir la prothèse qui donnera les résultats les plus appréciables.

Quoi qu’il en soit, il existe aujourd’hui deux types d’implants pour l’augmentation mammaire :

  • Les prothèses rondes – malgré leur nom, ces prothèses sont hémisphériques et n’étant pas préformées, elles souffrent de la compression des tissus. Il existe différentes projections, avec des volumes différents, en fonction des besoins.
  • Les implants mammaires en forme de goutte d’eau – sont les implants dits anatomiques et offrent le point de projection maximale en bas, c’est pourquoi ils garantissent un effet extrêmement naturel. Comme ils sont déjà préformés, ils ne sont pas affectés par la force de gravité et conservent leur forme originale plus longtemps.

À propos de l'auteur: Chirurgien esthétique