Augmentation mammaire à 50 ans

Vous pouvez vous faire refaire les seins après 50 ans : l’important est d’être conscient des risques et d’écouter les conseils de votre chirurgien plasticien.

De nombreuses recherches indiquent que l’âge moyen des patients qui consultent un chirurgien plastique a considérablement augmenté. Le resurfaçage des seins après 50 ans n’est plus une demande sporadique, comme c’était le cas auparavant. Il y a beaucoup de femmes qui, se sentant encore jeunes, ne veulent pas renoncer à un corps sculpté, même si c’est avec toutes les limites du cas.

Entre les chirurgiens qui la proposent comme une opération comme une autre et les professionnels qui, au contraire, la déconseillent fortement, la confusion règne en maître. Se faire refaire les seins après 50 ans est un choix très personnel et ce n’est pas toujours le bon. Faisons un peu de clarté.

Les risques d’une transformation des seins après 50 ans

En parlant de résultats, le plus grand risque d’une chirurgie mammaire à un âge avancé est de ne pas obtenir ce que vous souhaitiez. La patiente idéale pour l’augmentation mammaire, en fait, est celle qui a 30 ans ou plus, car la peau est plus tendue et résistante, ce qui permet de contenir et de soulever plus efficacement la prothèse. Avec le temps, la peau s’amincit et risque de ne pas soutenir adéquatement le nouveau sein, qui aurait tendance à s’affaisser très rapidement. Il est évidemment possible de subir une augmentation mammaire même après l’âge de 30 ans, mais il est important de savoir que les résultats ne seront pas les mêmes que ceux obtenus par des femmes plus jeunes.

En outre, il faut toujours tenir compte du fait qu’une augmentation mammaire implique une intervention chirurgicale, avec tous les risques que cela comporte. C’est pourquoi il est essentiel de vérifier votre état de santé avant de vous soumettre à l’opération.

Conseils pour les plus de 50 ans

Cela dit, il va de soi que même les plus de 50 ans peuvent s’offrir une nouvelle poitrine : il n’y a pas d’âge maximum pour se faire refaire les seins et en consultant un chirurgien expert, vous pourrez certainement affronter avec lui tous les problèmes du cas et être conseillée pour le mieux.

Peut-être, plutôt qu’une augmentation mammaire, le professionnel pourra-t-il recommander une mastopexie, qui, en relevant le sein, sans insérer d’implants, contribuera à rajeunir le décolleté.

Dans tous les cas, il est toujours bon de discuter avec le chirurgien des risques de l’opération, de l’anesthésie, de la période postopératoire et, surtout, des résultats réels que l’intervention garantira.

À propos de l'auteur: Chirurgien esthétique