Traitement

Lifting des cuisses et des bras

Lifting des cuisses et des bras

Durée: 2 heures
5 (100%) 61 votes
Un excès de peau dans la face interne des cuisses et des bras peut être observé après une perte de poids importante ou dans le cadre d'un processus normal de vieillissement.

À propos du lifting des cuisses et des bras

Lorsqu'un relâchement de la peau de la face interne des cuisses ou des bras est visible, alors une liposuccion avec une excision de l'excès de peau peut être la solution. Cette intervention est également connue sous le nom de "cruroplastie" pour les cuisses et de "brachioplastie" pour les bras.

L'objectif de l'intervention est de réduire le tissu graisseux sous-cutané et l'excès de peau pour obtenir un membre ferme et rond. L'intervention se déroule normalement sous anesthésie générale. Une liposuccion peut souvent être associée.

Type de lifting des cuisses et des bras & Mèthods of Traitment.

Cruroplastie

Lorsqu'un relâchement de la peau de la face interne des cuisses ou des bras est visible, alors une liposuccion avec une excision de l'excès de peau peut être la solution. Cette procédure est également connue sous le nom de "cruroplastie".

Brachioplastie

Les cuisses et la "brachioplastie" pour les bras

Liposuccion

Une liposuccion est associée lorsqu'un dépôt graisseux localisé existe. Enfin, une fixation de la peau à un ligament musculaire est réalisée pour éviter la migration de la cicatrice.

Chirurgie esthétique

Une évaluation complète et un examen minutieux seront effectués. Les motivations et les demandes du patient seront analysées et une étude attentive de la face interne des cuisses et des bras et de sa relation avec le reste du corps sera effectuée.

Les honoraires de cette première consultation seront intégralement remboursés en les déduisant des honoraires chirurgicaux. La liposuccion peut être insuffisante, et de légères asymétries résiduelles ou de petites irrégularités de surface peuvent être constatées.

Ces imperfections sont en général accessibles à un traitement complémentaire qui peut être réalisé sous anesthésie locale après un délai de six mois. Complications possibles Un lifting de la face interne des cuisses et des bras, bien que réalisé pour des motivations esthétiques, est une intervention chirurgicale importante, qui comporte les risques liés à toute chirurgie. Il faut distinguer les complications liées à l'anesthésie de celles liées à l'acte chirurgical. En ce qui concerne l'anesthésie, le médecin anesthésiste vous informera des risques anesthésiques. Il faut savoir, en effet, que les techniques, les produits anesthésiques et les méthodes de surveillance ont fait d'immenses progrès ces vingt dernières années, offrant une sécurité optimale. En ce qui concerne le geste chirurgical, en choisissant un chirurgien qualifié, on limite ces risques.

Les complications qui peuvent apparaître au cours de cette intervention sont les suivantes : La formation de thrombo-emboles (phlébite, embolie pulmonaire) bien que globalement assez rare, est parmi les complications les plus redoutables. Des mesures de précaution rigoureuses sont utilisées pour minimiser ces incidences. Elles comprennent l'utilisation d'agents anti-thrombose, une mobilisation précoce et, si nécessaire, un traitement anticoagulant. La formation d'un hématome, en fait rare, peut justifier un drainage afin d'éviter une détérioration secondaire du résultat esthétique.

L'infection, très rare, nécessitera un drainage chirurgical et un traitement antibiotique. La formation de sérome, complication la plus fréquente, s'observe à partir du 8ème jour et résulte de la collecte de liquide lymphatique.
Il peut être simplement aspiré généralement sans séquelle particulière. La nécrose cutanée localisée est très rare et résulte d'une tension excessive dans certaines zones. Enfin, un retard sur le processus de cicatrisation peut être observé chez les diabétiques et les fumeurs.

Le traitement de la face interne des extrémités peut être réalisé par une ou une combinaison de plusieurs techniques, dont la liposuccion et l'excision de la graisse et de la peau. La meilleure technique est choisie par le chirurgien et le patient, qui doivent avoir une parfaite compréhension de la procédure et de ses complications potentielles. Une fois que les compétences du chirurgien sont mises en œuvre, dans la grande majorité des cas, cela conduit à un résultat très satisfaisant pour de nombreuses années en bonne santé.

Aesthetics

Pansement

À la fin de l'opération, on utilise un pansement avec des bandes élastiques et une culotte.

Temps de travail

La durée de l'intervention est en moyenne de deux heures, mais elle est variable selon l'ampleur du projet de restauration.

Le résultat

Elle est appréciée dans les 6 à 12 mois qui suivent l'intervention. On obtient un aspect ferme et agréable des cuisses et des bras, et les tissus s'adapteront à la nouvelle forme. Les cicatrices sont généralement discrètes, elles sont cachées dans un pli naturel et dans la face interne des extrémités.

Type d'anesthésie et d'hospitalisation

Anesthésie : Une cruroplastie et une brachioplastie peuvent être réalisées sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale approfondie par des sédatifs. Le choix entre ces différentes techniques résultera d'une discussion entre vous, le chirurgien et l'anesthésiste. Un rendez-vous avec l'anesthésiste sera fixé au moins 48 heures avant l'intervention.

Hospitalisation : L'hospitalisation durera en moyenne de 1 à 3 jours selon les cas. Toutefois, le traitement de la face interne des bras (brachioplastie) peut être pris en charge en "chirurgie d'un jour". Dans ce cas, le patient peut sortir le jour même après une évaluation adéquate. En général, un lifting de la face interne des cuisses ou des bras, correctement indiqué et réalisé rend un réel service au patient. Cependant, il n'est pas rare que des imperfections localisées puissent être observées sans qu'elles constituent de réelles complications : ces imperfections sont liées notamment à la cicatrice qui peut être un peu trop visible, relâchée, voire adhérente. En cas de tension excessive appliquée sur l'aine, on peut observer un abaissement et même une migration de la cicatrice.

Inscrivez-vous pour une consultation sur Genève

 

Prendre Rdv
Conditions Générales English : Terms and Conditions